Les kystes

image article blog les kystes

© Crédit photo : hand-clinic.ch

Les kystes constituent une maladie de la peau qui se décline sous différentes formes : kystes sous peau (dits « kystes cutanés), kyste sur peau (dits « kystes sébacés »), etc. Attention, le kyste est à différencier de la tumeur ou autre grosseur cancéreuse. En effet, le kyste n’est pas de nature dangereuse, mais il se peut cependant que sa localisation crée un dysfonctionnement de certains organes. Souvent, les kystes gênent et entravent le bon fonctionnement des organes alentour et peuvent ainsi faire naître une douleur plus ou moins conséquente.

Cet article s’inscrit dans le Dictionnaire des maux de MoonRise et se fonde à partir de mes compétences personnelles et de mes connaissances en tant qu’énergéticienne. Je vous rappelle que je ne suis pas une professionnelle de santé et il revient de votre responsabilité de prendre en charge votre santé mentale et physique.  

Comment faire partir un kyste ?

Les professionnels de santé permettent de faire partir un kyste avec différentes méthodes (chirurgie, par exemple) sans pour autant se concentrer sur leur éventuelle réapparition. Or, quelqu’un qui présente un kyste cache une souffrance. Effectivement, le kyste est un message du corps ! Le corps de la personne concernée s’exprime et il est nécessaire de l’écouter. Il est essentiel de soigner le mal-être pour faire disparaître définitivement le kyste et éviter l’apparition d’autres grosseurs sur le corps. 

Les soins énergétiques sont une solution efficace contre les kystes puisqu’il s’agit de travailler sur l’origine de leur apparition : quel est le mal-être qui a causé l’apparition de ce kyste ?  En énergétique, nous travaillons sur la vie présente et passée de la personne victime et nous élaborons, ensemble, un travail de libération et de reconstruction. Pour cela, les premières questions à se poser sont :

  • Qu’est-ce que la personne essaie de contenir en elle ? 
  • Quels sont les éléments qu’elle refuse d’admettre (voir d’accepter) ? 

Ces deux questions permettent d’entamer le travail d’introspection nécessaire à la guérison. Nous travaillons ensuite l’histoire et le vécu de la personne concernée, les raisons pour lesquelles elle adopte ce comportement et l’instant où ce mécanisme d’auto-défense est devenu naturel. 

L’introspection pour soigner les maux

Le travail d’introspection est indispensable lorsque l’on présente des douleurs physiques ou mentales. Ce travail de « mise en lumière intérieure » est un bond en avant sur le chemin de l’expression de soi et la reprise des pleins pouvoirs. C’est pourquoi, en thérapie énergétique, nous cherchons à comprendre pourquoi la personne qui présente le kyste retient les informations à la source de son mal-être : quels sont les traumatismes refoulés ou enfouis ?

Les traumatismes et blessures liés au kyste proviennent (comme pour tout autre mal) de l’enfance. Or, les kystes sont réactivés par une blessure du présent. Votre blessure d’enfant est réveillée par une situation présente qui impacte considérablement votre bien-être. Il peut alors s’agir d’une situation ou d’un événement que la personne concernée tente d’enfouir (très très loin) pour ne plus jamais y revenir, comme il peut s’agir d’une relation avec un proche (souvent un parent) qui l’emprisonne et lui empêche d’être ce qu’elle.il est. 

Le mot de Céline

Si vous présentez un (ou des) kyste(s), il est essentiel que vous compreniez que vous êtes à l’origine de votre bien-être. L’unique personne capable de vous accompagner, de vous aider et de vous guérir : c’est vous. Le travail d’introspection est une véritable mine d’or pour qui ose s’y aventurer. Vous parviendrez alors à vous libérer de vos peurs et de vos émotions. Vous devez accepter de faire face à votre passé, votre présent et votre avenir. Personne n’est en droit de vous dire de quelle manière vous devez créer votre histoire. Alors, exprimez-vous, libérez votre parole et laissez sortir votre mal-être, pour (mieux) avancer.